mardi 8 avril 2014

Jana Brike

Une fois passée la première impression visuelle (couleurs tendres et peinture lisse), les travaux de Jana Brike nous happent au moyen d'une aura vénéneuse de mystère. Ses personnages sont à la fois tendres et venimeux, frais et fatigués, juvéniles mais porteurs d'époques lointaines. On est parfois mal à l'aise en regardant ce qui se déroule sous nos yeux : liens, salive, cagoules fleuries sur la tête, culottes baissées, queues ou cornes étranges...

C'est toute une mythologie archaïque qui ressurgit et se livre sans retenue aux yeux du moderne, et ces œuvres semblent vouloir faire tomber les écailles visuelles et mentales du désenchantement et de l'aigreur stérile.






































































Liens :
Portfolio
Facebook

mercredi 19 mars 2014

Le repas de cuivre doux

Si je pouvais prendre un repas très extraordinaire, je choisirais quelques écorces de cuivre natif sur lesquelles je laisserais couler une nappe légère d'or en fusion. Je les tremperais dans un bol de Lune chaude à peine saupoudrée de poudre de sucre de corne pointue.
Après quoi je sortirais dans le petit parc très secret derrière la tenture des broderies sauvages, et je marcherais comme en tristesse de joie inouïe.


lundi 17 février 2014

64 Kamasutra Artbook (french/*english)

J'ai le plaisir de faire partie des 64 artistes et illustrateurs ayant chacun mis en scène les 64 positions du Kamasutra. Cela donne le 64 Kamasutra Artbook, édité par Squame (dirigé par Francesca Protopapa), 144 pages en couleurs. 18€ dans l'un des lieux de distribution (comme les galeries partenaires en Europe) ou 21€, frais de port inclus, dans la boutique en ligne.
* I am glad to be part of the 64 artists and illustrators creating each an image for each Kamasutra positions, and now is published the 64 Kamasutra Artbook edited by Squame (directed by Francesca Protopapa). 144 full colored pages, 18€ if purchased during one of the happenings for the presentation in Europe, or 21€ purchased on the online store.
















Mon dessin, la position "Suspendue" : 


















Les artistes : 

Eleonora AntonioniArnusBianca BagnarelliMargherita BarreraRubens CantuniGiulio CastagnaroDaniele CatalliFrancesco CattaniLorenzo CeccottiMarco CoronaAlberto CorradiAndrea ChronopoulosDarkamAlessandra De CristofaroDalia Del BueMariachiara Di GiorgioCamilla FalsiniAlberto FioccoManuele FiorElke FoltzAlbert FoolmoonAle GiorginiGrapheartRoberto GrossiCéline GuichardHellofreaksHitnesRafaël Houéeil PistriceKichiLoïc Locatelli KournwskyLuchéDilraj MannSimone MassoniSarah MazzettiMëgaboyMilloMaya MihindouMargherita MorottiMartozMost Lonely BoyMP5Marino NeriNicoz BalboaLaura NomisakeocoNicolò Pellizzon,  Stefano Pietramala,  Gloria PizzilliCristina PortolanoIrene RinaldiAlessandro RipaneThomas RouzièreCendrine RoviniSheepoSoniaqqDebora Cheyenne CruchonTarmaszDaniela TieniGiulia TomaiSimone TsoLucio VillaniViola von HellFlavio Zampaloni.

jeudi 13 février 2014

La chair des fleurs

Je prépare actuellement des expositions passionnantes dont je reparlerai le moment venu. Dans cette période d'ébullition créatrice je me sens particulièrement inspirée par les fleurs. Dans la vie "de tous les jours", je les aime délicates, petites et blanches, mais pour la nourriture de ma création, je les aime ventrues et généreuses en formes et couleurs. Et puis il y a ce portrait d'une belle inconnue orientale, toute sombre d'or, je vois cette femme voilée de fleurs charnues...

Louis Leopold Boilly

Artiste inconnu de moi

Photographe orientaliste inconnu de moi

Hyacinthe Rigaud

Détail d'un travail en cours

lundi 3 février 2014

Hiver. Atelier. Amies. Amour. Présences.

Des photographies de Misma Andrews, sa lettre, le thé, une fiole aux images, de petites cartes de tarot, le sublime dernier numéro de Peut-être Magazine, des livres illustrés, les couleurs qui attendent :


















Le travail photographique de Jeanne Madic (dont une de nos collaborations), un dessin en collaboration avec Kelly Rae Burns, Alice au Pays des Merveilles illustré par Pat Andrea, un polaroïd de Nathalie Malric, créatrice du magazine Peut-être, un flocon de neige en papier offert par Léonard :























Un poème écrit et offert par Sel & Soufre et la fiole aux images ornée de lichen :


















dimanche 26 janvier 2014

Livres illustrés

J'adore les livres dits "pour enfants", ces temps-ci j'emprunte volontiers ceux de ma fille et parfois je les feuillète avant de me mettre au travail. Aussi naïfs d'apparence soient-ils, je trouve toujours en eux une certaine étrangeté qui m'inspire.

De gauche à droite et de haut en bas :

- Dans le pré, de Marguerite Soleillant, illustré par Françoise Estachy.
- The Complete book of the Flower Fairies, textes et illustrations par Cicely Mary Barker.
- Poucette, conte d'Andersen illustré par Nathalie Choux.
- Comment la mort est revenue à la vie, conte Anansi adapté par Muriel Bloch et illustré par Atak.
- Le livre des fées, des elfes et des lutins, illustrations de Arthur Rackham.
- A Regency Lady's Faery Bower, aquarelles de Amelia Jane Murray.




















Dans le pré :


















The Complete book of the Flower Fairies :


















Poucette :


















Comment la mort est revenue à la vie :


















Le livre des fées, des elfes et des lutins :


















A Regency Lady's Faery Bower :


















Ce dernier est mon préféré donc je vais en publier deux autres photos :




















lundi 6 janvier 2014

Cuisse de nymphe (et 14)

Cet hiver je rêve de couleurs chaudes mais proches du froid, comme le rose. La couleur cuisse de nymphe me hante doucement. 
Et puis je me sens très inspirée par les gemmes et les pierres colorées, les grottes, les créatures un peu monstrueuses, les tissus (j'ai envie de peindre des robes pour mes femmes, pour la première fois depuis longtemps), les plumes de paon, les ailes de papillons et les fontaines.
Bonne année 2014 à vous !
Have a marvelous New Year 2014 !

Un travail en cours

Une peinture indienne du 19e siècle

Un détail de Les couleurs sont des fleurs faites pierres

Estampe naturaliste japonaise

Arthur Rackham


Dans ma fiole à images, offerte par Sel & Soufre

Gennady Spirin

samedi 14 décembre 2013

Rosa Loy

J'ai découvert récemment le travail de Rosa Loy et cela ne fait que renforcer mon appétit pour la peinture. 
J'aime beaucoup cette sensation d'étrangeté que l'on ressent en regardant ses travaux. Il y a toujours au moins un détail qui "ne colle" pas, une zone d'imprécision ou de confusion. Ses personnages sont pris en plein mouvement, souvent accolés à des arbres, parfois des cohortes de petits êtres incohérents se bousculent, les paysages sont d'autant plus beaux et mystérieux qu'ils sont de guingois, et le tout est d'une beauté saisissante. Cette artiste arrive curieusement à susciter l'émoi des contes de fées sans convoquer toute une imagerie consacrée et c'est sans doute aussi pour ça que je l'aime autant.